Compte-rendu des rendez-vous avec les professeurs coordinateurs d’UE

16 juin 2016
By

Évaluation des UE – Rendez-vous avec les profs

 

 DFGSM2

  • Cardiologie

Mme Réant (enseignante en sémiologie de l’UE de cette année et future coordinatrice de l’UE l’année prochaine) voudrait mettre en place des polycopiés de cours ainsi qu’un système d’évaluation en ligne via Evalutoile (voire un contrôle continu ?) d’ici 2 ans.

De l’e-learning en anatomie (Mr Montaudon) est également à envisager, comme pour la pneumologie.

La mise en ligne des diapos sera corrigée pour l’année prochaine, de telle sorte que les cours seront dans la mesure du possible disponibles avant le cours, voire le plus tôt possible après le cours. Et les fichiers sur Apprentoile seront actualisés.

Certains étudiants sont demandeurs de QROC également dans cette UE. Ça risque de ne pas être possible à mettre en place, vu l’effectif de la promo (la correction prend beaucoup de temps).

Des ED de révision seront à insérer dans le planning de l’année prochaine, car ils sont très demandés, notamment dans une UE aussi importante que la cardio.

Mr Constans voudrait rajouter, à l’enseignement, de la pratique sémiologique vasculaire (notamment montrer comment on mesure l’IPS).

Il précise que s’il y a le moindre problème de qcm ambigus dans les annales, il est possible de le contacter par mail et il répondra à toute interrogation des étudiants.

Enfin, concernant les contradictions sur l’AOMI qu’il y a pu avoir entre les profs cette année, Mr Constans tient à préciser que c’est son cours à lui qui fait référence par rapport à cette pathologie aux partiels.

 

  • Dermatologie

Mme Vergier fera tout son possible l’année prochaine pour que la mise en ligne/mise à jour des diaporamas se fasse le mieux possible.

Par ailleurs, pour aider les étudiants à mieux comprendre certains points,  les mécanismes physiopathologiques des « pathologies phares » seront présentés l’an prochain.

De plus, un ED sera placé au milieu du semestre pour aider les étudiants à commencer à faire des liens entre les pathologies de la peau apprises jusque là.

94% de reçus à la 1ère session. Épreuve réussie donc, et UE appréciée par les étudiants.

Mme Vergier voudrait pour finir inciter les étudiants à jeter un coup d’œil au référentiel mis en ligne sur Apprentoile, et précise aussi qu’à la demande des étudiants, un lexique de dermatologie devrait être mis en ligne l’an prochain.

 

  • Immunologie

Points positifs :

Il a adoré faire cours aux étudiants qui ont posé beaucoup de questions ; il était très content qu’il y ait plus d’interactivité cette année.

Points négatifs :

Il n’est pas super chaud pour instaurer des polys de cours, car il pense que dans ce cas son rôle de prof n’a plus de sens, et par ailleurs des référentiels sont mis en ligne pour les étudiants.

Les répétitions de certains points dans les différents cours vous a posé problème pour certains, mais elles sont pour lui la base de l’enseignement et il n’est pas vraiment question de les supprimer l’année prochaine ; en effet plus on répète les choses mieux on les retient.

Remarque : Mr Visentin était un prof nouveau cette année et il a repris des cours qu’il n’était pas censé faire à la base ; ceci à eu pour effet de rendre les cours peut être moins bien que ce qu’ils auraient du être. Cela sera amélioré l’année prochaine.

Concernant l’e-learning, il a constaté lors d’un sondage fait en amphi que les étudiants ne voulaient pas forcément instaurer de l’e-learning en immunologie. On vous fera passer un sondage pour connaître votre avis sur la question. De son côté Mr Blanco veut organiser une réunion avec certains étudiants choisis aléatoirement qu’il invitera pour leur demander leur avis.

Evalutoile : il voudrait mettre en place un système d’auto-évaluation, la difficulté est que les cours étant très transversaux les QCM porteront sur plusieurs cours différents, donc l’évaluation se fera « par bloc de cours ».

L’année prochaine le nombre de questions à l’examen sera augmenté à 50 questions.

  • Pharmacologie

Nous avons fait part de votre remarque concernant les QCM redondants dans les annales de Pharmacologie à Mr Molimard.

L’an prochain, il va proposer aux étudiants de créer leur propre banque de QCM. Ces derniers lui seront envoyés, mis en ligne sur Formatoile et  20% tomberont à  l’examen final.

Il a été déçu par le peu de réponses (28 réponses seulement) des étudiants pour évaluer l’enseignement sur Formatoile.

 

  • Hématologie

La matière où il y a eu le plus de reçus aux partiels.

Le contrôle continu a été bénéfique : diminution du stress pendant la période de révisions et meilleure préparation.

Mr Praloran a noté trop d’absences en amphi ; principale cause : les roneos. La solution qui sera appliquée l’an prochain est l’e-learning, mais seuls qques cours se feront en e-learning puis en ED interactifs en amphi (les autres en présentiel) :

-       Le cours sur l’hématopoïèse (de S. Poglio) et sur l’histologie (de Mr Praloran) seront fusionnés (4h) : 2h e-learning chez vous, puis 2h d’ED interactif sur les aspects cellulaires (savoir reconnaître les différentes cellules immunitaires) en cours magistral dans l’amphi.

-       De même, le cours sur la NFS (N. Lechevalier) sera peut être en e-learning sous forme d’ED interactif de cas cliniques. Cela reste hypothétique cependant.

Concernant la non correction des annales voici les arguments qu’il a exposés : cela serait considéré comme du travail pré mâché pour les étudiants  (on ne réfléchirait plus par nous mêmes), les profs n’ont pas suffisamment de temps, l’argument des qcm ambigus n’est pas valable car ils essaient de les éviter par relecture du sujet par toute l’équipe pédagogique de l’UE (à la limite lors des ED de révisions venir avec une liste de questions ambiguës et correction des qcm concernés), et enfin il veut nous faire sortir de cette mentalité qu’on à depuis la PACES à savoir obtenir à tout prix là meilleure note, car ce n’est pas cela qui compte.

Il ne veut pas instaurer de polycopiés non plus, car il existe des référentiels nationaux à disposition  des étudiants.

Suite à la demande de certains étudiants, il va numéroter ses diapos pour l’année prochaine. Et celles-ci seront mises en ligne avant les cours sur Apprentoile.

 

  • Informatique

La partie théorique (qcm) de l’examen sera retirée de l’évaluation.

Une partie de formation au logiciel DxCare (dossiers médicaux partagés  des patients) sera rajoutée en amphi sous forme de diaporama. Elle sera évaluée en même temps que la séance d’évaluation pratique sur ordinateur l’année prochaine, donc l’épreuve sera de 10 min supplémentaire (passera de 1h20 à 1h30).

Concernant les exemples de traitement de texte vus en ED, ils porteront sur des articles scientifiques médicaux ayant une structure particulière que l’étudiant devra être capable de repérer. Cela permettra de nous sensibiliser plus tôt à l’enseignement de LCA (lecture critique d’article).

 

  • Pneumologie

1ère session : 20% de rattrapages ; c’est moins que ce qu’il y a eu les années passées.

L’enseignant de radio change : le Pr Laurent est remplacé par le Pr Dourne). Donc de nouveaux clichés d’imagerie seront mis à disposition des étudiants.

Certains étudiants se sont plaints de qcm ambigus ou mal corrigés  sur Evalutoile. Mr Montaudon veut rappeler que ce système d’évaluation est destiné à montrer aux étudiants ce que les profs attendent d’eux, et pas de leur faire apprendre des corrections de qcm par cœur. De plus les étudiants qui ont soulevé ce problème n’ont pas justifié leur remarque en précisant quel était le qcm concerné. Mr Montaudon va cependant essayer de revoir ces corrections.

Par ailleurs, d’autres remarques ont été faites cette fois concernant le problème de consensus entre les profs, sans justification non plus ici. Dès que ce genre de problème est détecté, il ne faudra pas hésiter l’année prochaine à envoyer immédiatement un mail à Mr Montaudon.

 

  • Biopathologie

Avec le barème habituel : 1-0.5-0.2-0, il y a  96.9 % de réussite (pour info, 90 % en 1-0.5-0).

Mr Merlio explique l’absentéisme des profs par le fait qu’il n’y a pas vraiment de coordonnateur pour cette UE, la biopathologie étant plutôt une matière transversale recoupant plusieurs spécialités (problème de coordination des sous-modules et des divers profs responsables). Cet absentéisme a nuit à l’ordre logique des cours dans le programme et ce n’est donc qu’à la fin que les étudiants ont compris le module. Ainsi, l’année prochaine il est prévu que ce soit Mr Dubus (le doyen) qui s’occupe de gérer les emplois du temps et les rappels de cours aux profs de cette UE.

De l’e-learning en imagerie sera possiblement mis en place dans les années à venir. Les diaporamas seront actualisés notamment en imagerie (les versions sont anciennes et il y a parfois des discordances entre enseignants), certains cours sont à supprimer sur Apprentoile qui garde les versions précédentes, par principe.

Les ED notamment des cas cliniques de biopathologie seront faits en présentiel alors que ceux d’imagerie se feront peut être plus en e-learning pour le coup. Un ED supplémentaire de Biopathologie serait apprécié, notamment sur des cas cliniques sur la pathologie générale (partie hors cancer non traitée en ED) ; peut être mis en place l’année prochaine…

 

  • Anglais

DFGSM 2 : la prof nous a dit que d’un point de vue logistique, ce n’est strictement pas possible de mettre en place des groupes de niveaux l’année prochaine. Une fiche d’information  sera distribuée avant le 2e semestre, afin de préciser quelles seront les modalités de validation aux partiels notamment, et autres informations sur le déroulement de l’UE.

Certains étudiants se sont plaints que certains QCM portaient sur le contenu des diaporamas, et qu’ils ne savaient pas que ça pouvait tomber, mais la prof nous a répondu que seules 5 questions portaient sur les diapos, sur les 60qcm de l’épreuve.

Par ailleurs les exercices faits à la maison cette année seront mis en ligne sur Formatoile l’an prochain, sous forme de 10aine de questions portant sur des points de grammaire, de vocabulaire… etc.

DFGSM 3 : l’année prochaine l’évaluation sera plus difficile que cette année, car elle va renouveler la banque de QCM, et elle va aussi en augmenter le nombre de QCM pour éviter les items redondants. Ce ne sera pas aussi planqué que cette année en gros… ^^

  • Appareil locomoteur

L’an prochain (pour les 2 e années donc) des plages d’horaires seront réservées à l’e-learning dans votre emploi du temps. Pour rappel il y a en tout dans l’UE 54heures d’enseignement et 16h d’anatomie en e-learning).

Par ailleurs, la séance d’e-learning sera repoussée (environ 2 semaines avant les partiels), car considérée comme ayant eu lieu beaucoup trop tôt cette année pour les etudiants.

Il y aura 50 qcm de prévus pour l’année prochaine, car beaucoup d’étudiants ont fini l’épreuve bien avant la fin cette année (40qcm).

Enfin, Mr Gille à été surpris d’entendre que l’épreuve des d1 avait été considérée comme plus difficile que celle des p2. Il a cependant admis qu’il y avait des qcm ambigus  (notamment le qcm sur l’IRM à la fin). Et le qcm sur la relaxation musculaire (avec tous les %) a été annulé.

Il sera recherché pour l’année prochaine une solution pour améliorer l’e-learning d’anatomie. Pourquoi ne pas faire des cours où, comme en UE Neurosensoriel, les profs viennent dessiner au tableau… à voir !

 

DFGSM3

  • LCA

Mr Salmi et Mr Tzourio considèrent que la LCA est un enseignement qui devrait être idéalement fait en ED par petits groupes mais cela coûte cher et ils n’ont donc pas les moyens de le faire pour l’instant.

Cette année de nombreux étudiants n’étaient pas au courant de l’existence de cours en ligne de LCA. Ces cours étaient complémentaires à l’enseignement fait en cours magistral et cela a donc posé problème aux partiels. Donc les QCM portaient tous sur des sujets du cours, il n’y avait pas de « QCM surprise ».

Pour les retards de mise en ligne de diaporamas, Mr Salmi incite fortement les étudiants à l’avertir immédiatement par mail l’année  prochaine. Il n’était pas au courant des retards qu’il y a pu avoir cette année (alors qu’il est quand même coordonnateur de l’UE).

L’année prochaine des cours interactifs en amphithéâtre pourront être proposés sous forme de correction de qcm/de cas de LCA « type ECN » pour mieux nous préparer à cette matière fondamentale du concours national.

Certaines questions aux partiels ont posé problème notamment les questions 3, 11 et 15 qui seront supprimées de la banque de QCM de l’année prochaine. Cette banque sera renouvelée et mise en ligne sur le site de l’ISPED par le Pr Salmi.

 

  • Tête et cou

Épreuve peu réussie. Beaucoup d’étudiants ont été remontés et/ou ont bénéficié d’une notation clémente sur les QROC.

Découragement des profs à améliorer l’enseignement du fait du peu de présences en cours.

 

  • Neurosensoriel

Il y a eu beaucoup de succès aux partiels dans cette UE. 95% de reçus.

Mr Burbaud concède aux étudiants que certains sont profs ont été absents ce semestre. L’absentéisme des étudiants n’arrange pas les choses également, et il voudrait rendre les cours obligatoires.

 

  • Appareil urinaire

Mr Merville va revoir l’ordre des cours pour l’année prochaine. Il va notamment s’arranger pour que l’ordre des cours de physiologie soit cohérent.

Il conseille aux futurs D1 de regarder les référentiels mis à disposition sur Apprentoile, car ils sont bien faits.

L’épreuve a été bien réussie cette année (85,7% de réussites, et 40% qui a eu plus de 15).

L’année prochaine, il va regarder s’il est possible de faire les ED de mise en situation clinique à la manière des conférences d’externat, pour bien commencer à habituer les étudiants à la plateforme SIDES (2x/ 2h de cas cliniques).

ED d’histologie/anatomie/physiologie : il a trouvé que les étudiants ne sont pas venus suffisamment préparés, et va essayer de le mettre plus tard dans le semestre pour laisser plus de temps de révision.

 

  • Hormonologie

Les diapos de cette année resteront sur Apprentoile l’année prochaine à la demande de certains étudiants, au risque que le cours change d’une année à l’autre.  Les étudiants auront un support dans tous les cas.

Concernant les profs absents, Mr Corcuff est un peu surpris, car il n’a pas du tout été informé d’un tel problème. Ne surtout pas hésiter à le contacter dès qu’un prof est absent pour l’an prochain.

L’épreuve à bien été réussie  (97% de succès).

Mr Corcuff voudrait apporter des modifications à l’enseignement dans les prochaines années, qui se ferait en fait sur Formatoile, sur laquelle il publierait les fichiers PDF en les associant à des films montrant des situations cliniques pratiques (ex : palpation d’une thyroïde… etc). Ce qui est certain, c’est que ça  ne se fera pas l’an prochain.

Un système de contrôle continu en ligne pourrait également être prochainement proposé, à valider en parallèle de la progression des cours. Pas pour l’an prochain non plus.

L’année prochaine, de l’e-learning dans la sous-partie pharmacologie de l’UE sera certainement mise en place.

 

  • Nutrition

Le cours sur le comportement alimentaire va migrer de l’UE d’Hormono vers l’UE Nutrition, parce qu’il y avait des redites. Inversement, la pharmaco de l’UE Nutrition va migrer vers l’UE d’Hormono pour des questions de logistique.

Annie Bérard souhaite intégrer l’e-learning à son enseignement, mais ce ne sera pas, dans tous les cas, pour l’année prochaine.

Certains etudiants se sont plaints de contradictions au niveau de certains cours de l’UE.  Mr Rigalleau va tenir compte de vos remarques et corriger ces contradictions. Mais il veut aussi vous rappeler qu’il existe sur Apprentoile un référentiel de l’UE Nutrition, qui vous permettra, en cas de de doutes récurrents l’année prochain, de vérifier quelles sont les bonnes infos.

Il y a eu 95% de succès à l’épreuve pour la 1ère session.

Pour l’année prochaine, Mr Rigalleau va essayer de faire augmenter le nombre de cas cliniques dans l’enseignement, et de faire poster les diaporamas avant le cours (ce qu’il n’assure pas, car c’est prof dépendant un peu)…

 

  • Sciences humaines et sociales

Certains étudiants se sont plaints du bruit que font les étudiants assis au fond des classes d’Ed et veulent que les Ed l’année prochaine ne soient plus obligatoires. Mr Quintard dit que c’est impossible, car sinon il n’y a plus aucun étudiant qui vient assister aux Ed, ou très peu en tout cas.

Du coup l’année prochaine, les Ed resteront obligatoires, mais il va discuter avec les profs intervenant dans l’enseignement pour resserrer un peu la vis auprès des étudiants un peu plus dissipés.

Le coordonnateur pour l’année prochaine va changer ; ce sera le Dr Reda Salamon.

La mise en ligne des diaporamas se fera le plus tôt possible, au mieux la veille de l’Ed/du cours, sinon le lendemain de l’Ed/du cours.

J’ai également proposé à Mr Quintard de rajouter des vidéos de jeux de rôle pour faire une simulation de la relation médecin -patient, et rendre l’Ed plus complet et interactif. Affaire à suivre…

 

  • Appareil digestif

L’épreuve a eu beaucoup de succès  (près de 97% de reçus).

Découragement des enseignants vis-à-vis du peu d’étudiants qui viennent en amphi. Mr Blanc va jusqu’à penser qu’il ne sert à rien de faire cours, et qu’il suffirait de laisser les étudiants se débrouiller avec les diapos sur Apprentoile…

La mise en place d’un contrôle continu est à penser ; peut être pour l’année prochaine.

Concernant les Ed, il voudrait bien en faire, en parallèle à de l’e-learning, mais il n’y à pas assez d’enseignants pour les assurer …

 

  • Génétique

Très peu d’étudiants sont venus en cours, ce qui a poussé les profs à renouveler les annales par rapport aux années précédentes, pour nous « challenger » en quelque sorte…

Certains étudiants trouvent que l’enseignement de pédiatrie n’a pas été assez développé par rapport à celui de la génétique en elle-même. L’année prochaine, Mr Perel voudrait donc rajouter un cours sur le vécu de la scolarité par l’enfant sur 2h.

Il est d’accord pour corriger les qcm des annales, il le fera sans doute l’année prochaine.

Pareil pour le problème de mise en ligne des diaporamas il va y remédier pour l’année prochaine.

Il précise aussi qu’il y a eu cette année un problème d’emploi du temps qui a pu perturber un peu les étudiants.  Ce sera aussi à régler pour l’année prochaine.

Aux partiels, la question sur le développement pubertaire à été annulée car l’énoncé annonçait un QRU alors que c’était un QCM  au final. Par ailleurs, le barème de l’épreuve était en 0-1 (pas cool…) ce qui peut expliquer la surprise de certains étudiants face à leurs résultats…

Site sous licence Creative Commons

Licence Creative Commons
L'ensemble du site, du contenu et des photographies est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.