CRIT

Le Crit.
C’était l’origine une compétition de ski entre étudiants en médecine, c’est maintenant une semaine de folie entre près d’un millier d’étudiants en médecine de toute la France (mais on peut toujours y skier !)

Il y a deux Crits par an : le Crit d’hiver, et le Crit d’été (et on peut y rajouter le Ferium, mini-Crit de 3 jours organisés tous les ans à Nimes pendant les férias).
Le Crit d’Hiver dure 7 jours, fin mars ou début avril dans une station de ski dans les Alpes, et les participants y sont hébergés dans des appartements avec tout le confort moderne : machine à laver la vaisselle, micro-onde, plaques électriques, et surtout, des vrais matelas !
Le Crit d’Été (aussi appelé DT) dure 5 jours, et il se déroule dans un camping. Les conditions sont plus rustiques, mais la météo y est quand même plus sympa (sauf quand il fait trop chaud…).

Mais que ce qu’on fait au Crit ?

Tout d’abord, le Crit c’est des soirées de folie, qui se déroulent en deux parties :
En premier, la soirée sous le chapiteau, avec un bar qui s’étend sur toute la longueur du Chap’. Le bar est tenu chaque jours par les différentes facs, qui font gagner des goodies en rapport avec leur thème.
Les DJ sont aussi issues des facs présentes, et envoient leurs meilleurs sets pour remporter la coupe des DJ ! Beaucoup d’alcool, beaucoup de watts de son, et des centaines de personnes dans un grand chapiteau, autant dire que l’ambiance est réellement incroyable.

Ensuite, en deuxième partie de soirée, la nuit continue jusqu’au petit matin dans les Chambres À Thème (CAT) au d’Hiver, ou Tentes À Thème au DT. Chaque ville aura entièrement refait l’intérieur d’un appart de ski (ou d’une grande tente au DT), en accord avec son thème.
Par exemple, quand Bordeaux a éte élue meilleure ville au Crit d’Hiver 2015 avec le thème Noël, nous avions entièrement redécoré un appart avec des fresques et du papier cadeau au mur, une télé qui diffusait des films de Noël, un bar ressemblant à un chalet du marché de Nöel, et on servait du vin chaud et du foie gras au petit matin avant d’aller se coucher !

Pendant la journée, vous pouvez faire ce que vous voulez : rester au calme dans un appart, participer aux animations organisées par la Crit Team (taureau mécanique, toboggan géant, machine à mousse,…), aller boire de la bière sous le chap’, et même dormir si la soirée de la veille a été trop violente.
Au Crit d’Hiver, vous pouvez également bien sûr aller skier (le forfait est offert dans l’inscription), si vous vous en sentez capable.

Mais le Crit, ce n’est pas qu’une semaine d’alcool et de débauche, c’est aussi un formidable moyen de rencontrer des gens issus des quatre coins de la France. Les participants sont tous là pour faire la fête avec des gens qu’ils ne connaissent pas tous, et en rentrant du Crit, vous repartirez en ayant forcément tissés des liens d’amitié (ou plus si affinité) avec des carabins de Rennes, Besançon, Paris ou n’importe quelle autre ville de France !

Bref, le Crit c’est la vie, n’hésitez pas à vous renseignez auprès des critards bordelais et à participer aux réunions d’information !

Site sous licence Creative Commons

Licence Creative Commons
L'ensemble du site, du contenu et des photographies est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.